Semaine 7 - Les genres

Du 7 mars au 25 avril, c'est la troisième saison du MOOC DraftQuest ! Pour poser vos questions ou échanger avec les autres participants, c'est ici.
Message(s) : 34
Inscription : 11 Mars 2015, 09:41

Re: Semaine 7 - Les genres

Message par lisadelmey » 21 Avril 2015, 15:17

On veut faire lire les gosses donc on leur sert de l'allégé ! C'est un débat... Moi, j'ai contourné l'obstacle en achetant d'anciennes versions des années 60-70 des 6 compagnons, du Club des cinq sur des sites d'occasion. Mes enfants adorent les vieux livres jaunis et écornés, j'ai de la chance! Cela dit, depuis un an, ma fille de 13 ans refuse catégoriquement de lire un classique, même en version light (à cause de la fin : la mort du Héros, snif!), alors qu'elle a toujours été une "bibliovore". Je vais attendre que l'adolescence passe...

Pour revenir au genre, c'est de toute façon indispensable de l'identifier si on veut sélectionner des éditeurs à qui on veut envoyer son manuscrit.

Lisa Delmey
http://bloglisadelmey.jimdo.com/

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 100
Inscription : 10 Mai 2014, 23:22

Re: Semaine 7 - Les genres

Message par San » 21 Avril 2015, 17:23

Je pense que les genres, et les sous-genres peuvent aussi être des bons outils pour se situer par rapport aux autres auteurs qui écrivent plus ou moins des romans du même "type". Mais il faut tenir en compte du fait que les règles d'un genre donné n'ont pas été créés de façon explicites, que les frontières entre plusieurs (sous-)genres sont mouvantes (et très mouvantes dans les littératures de l'imaginaire) et qu'un roman peut appartenir à plusieurs (sous-)genres, parfois sans appartenir totalement à aucun d'entre eux. Enfin, se tenir strictement aux "règles" d'un genre a surtout un intérêt "commercial" : correspondre à ce qui se publie chez un éditeur donné.

Pour ma part, mon univers mélange science-fiction et fantasy, et un tel univers est aussi "repoussant" pour les technophobes/scientophobes que pour les fans de la hard science-fiction (ou de la SF sans "magie"). En tout cas, j'en ai bien conscience et j'assume. :P
Un premier jet, c'est comme aménager une chambre bordélique.
Pour le MOOC DQ5, j'écris une nouvelle puis continue mon roman
Stade de mon roman : premières scènes (fin acte 1).
Stade de ma nouvelle : en cours de réécriture

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 100
Inscription : 10 Mai 2014, 23:22

Re: Semaine 7 - Les genres

Message par San » 24 Avril 2015, 22:46

Une autre réflexion que je rajoute concernant les genres. Pour la littérature dite de genre, les attentes du public peuvent être très différentes que pour ceux qui préfèrent les littératures dites "généralistes". Par exemple, ceux en science-fiction et en fantasy font souvent moins attention au style et à la caractérisation des personnages. Par contre, ils ne pardonnent pas certaines "erreurs" de l'auteur, erreurs liées aux codes du genre.

Un exemple que j'ai en tête est la hard science-fiction. Il y a beaucoup de mauvais romans dans ce genre (bien que des nouveaux auteurs à partir des années 90s, comme Greg Egan, Kim Stanley Robinson etc. ont rehaussé le niveau => surtout Egan :P ). Mais les fans adorent les lire, car les extrapolations scientifiques rigoureuses défient leur imagination (ou pour d'autres, ce n'est qu'une simple masturbation intellectuelle). Donc, un roman de hard sf qui est mal écrit, ou où les personnages sont unidimensionnels passent, tant que les idées sont originales et l'intrigue divertissante (comme chez Arthur C. Clarke, même si tous ses persos ne sont pas unidimensionnels). Par contre, en hard sf, on pardonne difficilement les moindre erreurs scientifiques (les nuages de glaces flottantes dans Interstellar ont pu passer car ce n'est qu'un petit détail). (Mais on n'a pas besoin d'être scientifique pour écrire dans ce sous-genre (c'est le cas d'une bonne partie des auteurs) : tant qu'on a de l'aide ailleurs, c'est ok)
Un premier jet, c'est comme aménager une chambre bordélique.
Pour le MOOC DQ5, j'écris une nouvelle puis continue mon roman
Stade de mon roman : premières scènes (fin acte 1).
Stade de ma nouvelle : en cours de réécriture

Précédent

Retour vers MOOC Écrire une oeuvre de fiction — Saison 3

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité