Semaine 5 - Les personnages

Du 7 mars au 25 avril, c'est la troisième saison du MOOC DraftQuest ! Pour poser vos questions ou échanger avec les autres participants, c'est ici.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 324
Inscription : 25 Septembre 2014, 07:25

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par Saule » 20 Avril 2015, 10:32

(Oh non pitié, on va pas encore passer d'une simple discussion à un pugilat ? :D )

Alors :
1) "Féministe" (dans ma bouche en tout cas) n'est pas une insulte...
2) J'ai dit (et je répète) que les remarques étaient pertinentes : il arrive qu'on transpose dans nos univers imaginaires des défauts de notre monde réel qui n'ont rien à y faire. Surtout avec le mode de reproduction que j'ai imaginé pour mon monde, il faut que je fasse attention à ça.

:)
Stéphane Arnier (alias Saule)
Page web de ma série : http://www.memoiresdugrandautomne.com
Mon blog d'auteur : https://arnierblog.wordpress.com/
Rejoignez-moi sur Twitter ! https://twitter.com/s_arnier

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 25 Mars 2014, 16:36

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par lilylalibelle » 20 Avril 2015, 20:50

Pour ma part, il n'y avait pas de critique dans ce que j'ai dit, je trouvais juste que la thématique pouvait être intéressante. Ceci étant, mes désoles à Saule, j'ai lu trop tes rounds trop en diagonale, j'ai donc mis à côté avec ma réflexion, je m'en rends compte !
Effectivement dans le cas de ton roman, masculin et féminin ont l'air égaux dans leur travail auprès de l'arbre-mère, la question ne se pose donc pas.

Et pour répondre à San, quand je parlais de la capacité des femmes à donner la vie, je ne sous-estimais pas du tout l'importance de l'homme dans la conception, j'étais plutôt sur le registre de la gestation voire de la naissance pure, car dans le cas de l'arbre-mère, ça me semblait de l'ordre de la mère porteuse (qui relève essentiellement de la femme) plus que de la fécondation elle-même (qui fait intervenir homme et femme à parts égales).

Pour finir, je suis d'accord, n'en arrivons pas au pugilat :D
[i]Mon univers : L'espace du dehors

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 100
Inscription : 10 Mai 2014, 23:22

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par San » 20 Avril 2015, 23:03

Oui, je suis tout à fait d'accord :) N'arrivons pas au pugilat. J'avais simplement tiqué avec les trucs de mères nature ou d'intention inavoué. Mais il n'y a rien de grave, et, en lisant vos réponses, je comprends maintenant votre raisonnement. Mais bon, on risque de dériver ici :)

Sinon, concernant le développement des personnages en fantasy, c'est peut-être aussi un défaut récurrent en fantasy et sf : reproduire des système sociaux qui ressemblent "trop" au nôtre. Ça me fait toujours sourire, en (re)lisant Fondation, de voir à quel point les sociétés de ces différentes planètes ressemblent tellement à la société américaine des années 40s. La science-fiction de la Nouvelle Vague des années 60s-70s a essayé de corriger ce défaut (mais aujourd'hui, peu de SF font partie de ce genre).
D'un autre côté, il est difficile de présenter un monde trop étranger au lecteur. Il risque de ne pas s'y accrocher. C'est déjà le cas pour les classiques de littératures non occidentales : même pour un roman historique, une culture trop étrangère est difficile à appréhender pour l'occidental moyen.

(En ayant lu la description du perso de Nikodemus de Saule, j'avais aussi vu qu'il y a autant de maître-sève que de maîtresse-sève dans son monde).
Dernière édition par San le 21 Avril 2015, 16:43, édité 1 fois.
Un premier jet, c'est comme aménager une chambre bordélique.
Pour le MOOC DQ5, j'écris une nouvelle puis continue mon roman
Stade de mon roman : premières scènes (fin acte 1).
Stade de ma nouvelle : en cours de réécriture

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 25 Mars 2014, 16:36

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par lilylalibelle » 21 Avril 2015, 08:50

C'est vrai, autant il est possible d'imaginer un monde complètement différent du nôtre, autant il est très difficile (voire impossible) de supprimer le référentiel du lecteur (et même le nôtre) : on envisagera toujours ce monde de notre point de vue, avec notre vécu, nos conventions sociales etc...

J'ai retrouvé le même écueil en écrivant le roman historique : c'est très difficile de se remettre dans les moeurs d'une époque, même en ayant lu des tonnes de doc, parce que les référentiels de cette époque sont différents des nôtres, ce qui est bienséant n'est pas la même chose qu'aujourd'hui, etc... Du coup il faut vraiment faire un effort pour se sortir de nos codes et de nos réflexes conditionnés.
[i]Mon univers : L'espace du dehors

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 324
Inscription : 25 Septembre 2014, 07:25

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par Saule » 21 Avril 2015, 08:56

San a écrit:Sinon, concernant le développement des personnages en fantasy, c'est peut-être aussi un défaut récurrent en fantasy et sf : reproduire des système sociaux qui ressemblent "trop" au nôtre.


Tu soulèves là un point important et compliqué à gérer.
Forcément, en tant qu'auteur, on est influencé par les organisations qu'on connaît. Jouer l'originalité est une bonne chose, mais trop s'écarter de notre modèle réel peut perdre le lecteur, et surtout rendre difficile le traitement du thème (le lecteur estimant que ça ne s'applique pas à lui, et que la situation ne vaut que pour ce "drôle de monde" : le parallèle est perdu).

Je pense qu'il est primordial pour l'auteur de déterminer tôt le coeur de son récit pour définir son univers en fonction, et savoir quel référentiel garder et lesquels on peut bousculer.

Rien de simple dans tout ça :D
Stéphane Arnier (alias Saule)
Page web de ma série : http://www.memoiresdugrandautomne.com
Mon blog d'auteur : https://arnierblog.wordpress.com/
Rejoignez-moi sur Twitter ! https://twitter.com/s_arnier

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 04 Mai 2014, 20:17

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par Lis H » 21 Avril 2015, 09:50

San, si tu as des exemples biologiques, je veux bien! et culturellement pourquoi pas?!

Saule, je ne sais pas si il faut écrire uniquement pour le lecteur, ni ce n'est pas réducteur pour l'auteur, et donc au final pour le lecteur?!
L'inspiration :une jolie phrase, un souffle; savoir aller chercher son souffle.

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 324
Inscription : 25 Septembre 2014, 07:25

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par Saule » 21 Avril 2015, 14:51

elday a écrit:Saule, je ne sais pas si il faut écrire uniquement pour le lecteur, ni ce n'est pas réducteur pour l'auteur, et donc au final pour le lecteur?!


Désolé, je ne comprends pas la question :D
Ça fait partie des questions métaphysiques liées à la création, qui me passent bien au-dessus de la tête (j'ai eu 6/20 en philo au bac... ;) ).
Je donne donc ma langue au chat.
Stéphane Arnier (alias Saule)
Page web de ma série : http://www.memoiresdugrandautomne.com
Mon blog d'auteur : https://arnierblog.wordpress.com/
Rejoignez-moi sur Twitter ! https://twitter.com/s_arnier

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 101
Inscription : 04 Mai 2014, 20:17

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par Lis H » 21 Avril 2015, 15:22

Saule a écrit:
elday a écrit:Saule, je ne sais pas si il faut écrire uniquement pour le lecteur, ni ce n'est pas réducteur pour l'auteur, et donc au final pour le lecteur?!


Désolé, je ne comprends pas la question :D
Ça fait partie des questions métaphysiques liées à la création, qui me passent bien au-dessus de la tête (j'ai eu 6/20 en philo au bac... ;) ).
Je donne donc ma langue au chat.


mais non, ce n'est pas métaphysique :

en image:

1. Quelqu'un dans ton dos lit en même temps que tu ecris. Il trouble donc ton écriture par la conscience que tu as de sa présence dans ton dos. même si tu tentes de croire que non. (enfin moi je n'y arrive pas)

2. Après t’être débarrassé du quelqu'un qui lisait dans ton dos pendant que tu écrivais, à présent tu écris.

3 . tu as fini d'ecrire. c'est maintenant que tu fais à nouveau rentrer le quelqu'un (selon comment tu t'en étais débarrassé...)
L'inspiration :une jolie phrase, un souffle; savoir aller chercher son souffle.

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 100
Inscription : 10 Mai 2014, 23:22

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par San » 21 Avril 2015, 16:43

elday a écrit:San, si tu as des exemples biologiques, je veux bien! et culturellement pourquoi pas?!

Aïe, je ne comprends pas vraiment ta question :| Voulais-tu parler de roman historiques écrit par une culture non-occidentale? Si c'est ça, ben, il y a un gros roman chinois là-dessus : Histoire des Trois Royaumes de Luo Guanzhong (dès que tu l'auras lu, tu me diras quoi => je rigole :mrgreen: ).

Saule a écrit:Ça fait partie des questions métaphysiques liées à la création, qui me passent bien au-dessus de la tête (j'ai eu 6/20 en philo au bac... ;) ).

(J'ai de la chance : je n'ai jamais fait de philo au "lycée" :P :P )
Un premier jet, c'est comme aménager une chambre bordélique.
Pour le MOOC DQ5, j'écris une nouvelle puis continue mon roman
Stade de mon roman : premières scènes (fin acte 1).
Stade de ma nouvelle : en cours de réécriture

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6
Inscription : 11 Mars 2015, 20:43

Re: Semaine 5 - Les personnages

Message par azertyuiop » 23 Avril 2015, 22:06

Bonjour

En passant un petit lien vers le premier volet consacré aux personnages de l'émission "les nouvelles vagues"
http://www.franceculture.fr/emission-le ... 2015-01-12
L'invité est Olivier Cadiot, j'ai trouvé ça pas mal !

Précédent

Retour vers MOOC Écrire une oeuvre de fiction — Saison 3

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité