Semaine 3 - L'histoire

Du 7 mars au 25 avril, c'est la troisième saison du MOOC DraftQuest ! Pour poser vos questions ou échanger avec les autres participants, c'est ici.
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 139
Inscription : 19 Décembre 2013, 15:29

Semaine 3 - L'histoire

Message par David Meulemans » 21 Mars 2015, 06:59

Hello!

Avez-vous des questions? des remarques? des besoins de précision? des suggestions?

A vous de jouer!

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 146
Inscription : 06 Mars 2015, 21:31

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par misslyam » 21 Mars 2015, 10:45

alors le cours est très bien et amène plein de questions c'est super parce que du coup on se penche sur l'histoire qu'on écrit différemment...mais ce sont des questions auxquelles on n'a pas forcément les réponses...par exemple pour l'exercice le moment où l'intrigue culmine ? ben je sais pas là...et comment les intrigues vont se rejoindre ? j'en ai aucune espèce d'idée...comment faire ? j'invente un truc qui se révèlera pas forcément être l'histoire par la suite ?

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 23
Inscription : 08 Mars 2015, 09:10

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par Thea Scohy » 21 Mars 2015, 11:12

Cet exercice était pour l'instant le plus intéressant, ça permet de vraiment mettre l'intégralité de l'histoire en perspective.

Le cours aussi était vraiment bien, mais il y a un point qui m'a laissée un peu dubitative, ou du moins, j'aurais aimé qu'il soit plus développé, celui sur les fameux "codes" de l'intrigue qu'il faudrait connaître et respecter. J'ai bien compris que pour pouvoir transgresser, évoluer, il faut savoir ce que l'on transgresse, comment on le fait, et pourquoi. Mais c'est bien là le problème : quels sont ces codes ?
Ont-ils quoi que ce soit d'universel ? Je pencherais plutôt vers le non, surtout quand on pense aux sempiternels codes de la fantasy qui ne sont au final de des réécritures pas toujours très réussis de Tolkien.
Comment définir ces codes ? Peut-on les formaliser ? Les rendre explicites ?
Et puis, pourquoi se baser sur des codes occidentaux (je les suppose occidentaux, hein) ? Je ne suis pas totalement occidentale, même si j'écris en français, et que je suis de culture principalement francophone, ça m'énerve de me dire qu'il y a de grandes chances que je ne fasse que répéter encore une fois le même schéma dans une nouvelle variation. C'est sympa la variation, mais par définition, c'est un peu limité, non ?
Et puis zut, comment expliquer un roman comme Jacques le Fataliste, de Diderot ? C'est un de mes romans favoris, et il ne suit surement pas une trame linéaire type 'situation initiale, élément perturbateur, péripétie, élément de résolution'...
C'est vraiment frustrant en fait, ce genre de réflexion, parce que j'ai juste l'impression de retourner en première année, dans mon cours de littérature, à brasser de l'air encore et encore autour d'une seule culture et de son unique vision du roman.
"I’m talking about freedom, Fogg. A sense of despair that becomes so great, so crushing, so catastrophic, that you have no choice but to be liberated by it."
Paul Auster, Moon Palace.
Blog 1 - Blog 2

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 27
Inscription : 17 Mars 2014, 21:46

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par Idées Noires » 21 Mars 2015, 16:05

Moi je n'ai qu'une chose à dire : MERCI !!! j'ai là quelque chose sur quoi m'appuyer pour mon récit. J'adore, vraiment ! Au boulot ! ( ça va me prendre la semaine je crois ) :D :D :D

Message(s) : 8
Inscription : 21 Mars 2015, 17:18

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par tbod » 21 Mars 2015, 17:35

Bonjour,

j'aimerais savoir s'il faut, avant même d'écrire le premier jet, penser à mettre au brouillon le début, le milieu et la fin de l'intrigue. C'est-à-dire, qu'avant même d'avoir commencé, écrire déjà la fin.

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 5
Inscription : 05 Mars 2015, 18:16

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par SeptiE » 21 Mars 2015, 17:51

Le cours de cette semaine était passionnant ! J'étais très circonspecte sur l'exercice des 13 étapes du récit parce que, bien qu'ayant écrit quasi tous les jours depuis le début du MOOC, mon récit part dans tous les sens et franchement, les étapes intermédiaires, je n'en avais aucune idée...
Alors je me suis installée cet après-midi devant mon ordi, j'ai planché sur la question et... tadaaaa, les voilà mes étapes ! Je ne les ai pas encore postées parce que je suis atteinte de ce foutu perfectionnisme qui me pousse à retravailler encore un peu le truc mais je suis très contente car c'est un pas de géant pour moi !!!
(bon, le côté négatif, c'est que vu sous cet angle d'attaque, je me demande si je ne vais pas finir par écrire un roman Harlequin)
(ah oui, et puis aussi, maintenant, j'ai envie d'écrire toute la journée jusqu'à ce que ce soit fini et ça, ça va pô être possible...)

Message(s) : 8
Inscription : 21 Mars 2015, 17:18

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par tbod » 21 Mars 2015, 18:58

Bonjour Septie,

J'aimerais savoir si tu as couché sur un brouillon l'intrigue c'est-à-dire le début, le milieu et la fin ? Parce que je trouve que cela complique les choses.

Merci David de m'apporter des précisions.

Cordialement,

Tania.

Message(s) : 12
Inscription : 10 Mars 2015, 16:38

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par deso » 21 Mars 2015, 22:54

Bonjour David et tous les lecteurs,
J'ai une bonne idée de mon histoire et j'ai rédigé plusieurs rounds en premier jet (le vrai premier jet). Je suis un peu ennuyée car ma structure est un peu bancale. L'incident déclencheur va intervenir un peu tard dans l'histoire. J'avais le doute mais cet exercice très intéressant que je viens de terminer m'a prouvé que le doute était bien réalité. Je sais que dans un scénario l'incident déclencheur doit arriver très vite est-ce que dans un roman ça a moins d'importance ? La première partie est sous forme de récit pour présentation des éléments personnages et histoire mais j'arrive à la deuxième partie où ce sera de l'écriture épistolaire par email. Il y aura meurtre mais pas tout de suite. Est-ce que c'est grave ? J'ai presque envie de continuer d'écrire comme je l'ai fait jusqu'à maintenant et de revoir à la réécriture non ? Trop peur que ça me coupe mon élan. Merci de vos bons conseils.

Message(s) : 20
Inscription : 13 Mars 2015, 03:18

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par Herve BKK » 22 Mars 2015, 03:22

D'accord avec Thea Scohy... j'apprends et suis très surpris par le principe des codes d'un récit... Si j'avais bien détecté les codes (pauvres et schématiques) d'Hollywood... si je les retrouve régulièrement dans les polars... je ne pensais pas qu'ils menaient le monde pour tout récit !

On cite Jacques le Fataliste... je prolonge sur Bouvard et Pécuchet...

Oui, dans le temps et l'espace... n'y a-t-il qu'une seule et même forme d'écriture ?

Ceci n'empêchant pas cela... votre méthode permet d’industrialiser la création et sa mise en forme... à suivre donc (dans tous les sens du terme)

En tout cas, le cours décolle, par rapport à mon projet... je sens la contrainte... donc, sans doute, les solutions qui devraient apparaître

Au boulot, et encore merci !

Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 216
Inscription : 07 Mars 2015, 23:21

Re: Semaine 3 - L'histoire

Message par Sturm » 22 Mars 2015, 03:28

Thea Scohy a écrit:Le cours aussi était vraiment bien, mais il y a un point qui m'a laissée un peu dubitative, ou du moins, j'aurais aimé qu'il soit plus développé, celui sur les fameux "codes" de l'intrigue qu'il faudrait connaître et respecter. (...) quels sont ces codes ? Ont-ils quoi que ce soit d'universel ? (...) Comment définir ces codes ? Peut-on les formaliser ? Les rendre explicites ?
Et puis, pourquoi se baser sur des codes occidentaux (je les suppose occidentaux, hein) ? (...) j'ai juste l'impression de retourner en première année, dans mon cours de littérature, à brasser de l'air encore et encore autour d'une seule culture et de son unique vision du roman.


Je viens de créer un post sur l'histoire sous la rubrique "Conseils d'écriture"
http://forum.draftquest.com/viewtopic.php?f=6&t=137
Tu devrais avoir une vision d'ensemble des "codes" ou "étapes" qui ont effectivement une portée universelle, Joseph Campbell s'étant intéressé à tous les mythes du monde en tant que mythologue... (<= Et c'pô un mythomane hein !!! :o lol) Tout est mythe de toute manière... Et d'ailleurs on parle souvent de storytelling, comment se raconter, raconter une histoire, en politique, etc... Rien de mieux que le schéma présent sur le lien ci-dessus... lol Le Voyage du héros
Il ne faut pas voir ces étapes comme une contrainte mais comme la colonne vertébrale de ton récit...
Tout homme a une colonne vertébrale, pourtant tout homme est différent...
Du Brésilien Paulo Coelho, au japonais Murakami la colonne vertébrale est la même...
Tu parles de Jacques le fataliste, il s'agit également d'un récit de voyage du héros (voyage aux côtés de son maître mais également au travers de ses souvenirs)...
Il ne s'agit pas de codes dans le sens "il faut écrire de telle manière, telle personne, tel temps, tel ordre" mais d'étapes par lesquelles il faut passer (sans forcément toutes les utiliser).


tbod a écrit:J'aimerais savoir si tu as couché sur un brouillon l'intrigue c'est-à-dire le début, le milieu et la fin ? Parce que je trouve que cela complique les choses.

Coucher l'intrigue au brouillon est plutôt plus simple pour la suite... Toujours plus facile lorsqu'on sait où l'on se dirige...
Comme l'indique David dans ses vidéos du jour, il doit y avoir comme une symétrie dans l'histoire... En somme, la fin doit être en quelque sorte le miroir du début, répondant aux questions et enjeux posés... Si tu as le début, tu devrais avoir la fin... Et inversement... Le milieu est plus difficile à coucher... Si l'on a le point d'arrivée et le point de départ, il existe cependant de nombreux chemins pour réunir les deux... Si je peux donner un conseil, parler de début, milieu et fin peut être trompeur et faire croire que le milieu est constitué d'un seul élément alors qu'il s'agit du lieu de développement de l'intrigue... Essaye d'envisager le milieu comme une succession de trois grands événements (épreuves) qui progressent en intensité... Le début et la fin étant composés chacun d'un seul grand événement... <= Il s'agit là juste d'une idée qui pourrait t'aider pour commencer...

deso a écrit:L'incident déclencheur va intervenir un peu tard dans l'histoire.

Cela ne devrait pô poser de soucis... Tant que tu as ton élément déclencheur c'est le principal, d'autant plus si son insertion plus tard dans le récit apporte un plus...
De toute manière il s'agit d'un brouillon... Tu pourras toujours modifier l'ordre de tes scènes par la suite et tester différents montages...

Herve BKK a écrit:j'apprends et suis très surpris par le principe des codes d'un récit... Si j'avais bien détecté les codes (pauvres et schématiques) d'Hollywood... si je les retrouve régulièrement dans les polars... je ne pensais pas qu'ils menaient le monde pour tout récit ! (...) n'y a-t-il qu'une seule et même forme d'écriture ?

Il ne faut pô confondre histoire et écriture... Si toute histoire a effectivement une colonne vertébrale quasi similaire... Toute histoire n'est pas pour autant identique...
C'est comme si l'on disait que tous les hommes se ressemblaient parce qu'ils ont tous un nom, un âge, une taille, un poids, une nationalité, etc... Pourtant leurs tailles, âges, poids, noms, nationalités sont tous différents et il n'y en a pas deux qui sont identiques... Il en est de même pour les histoires...
Quant à l'écriture, c'est ce qui donne âme à l'histoire... elle est personnelle à l'auteur et est indépendante de tout code ou règle...
Enfin c'est mon avis et ma vision, si d'autres pensent le contraire...
Toujours intéressant de confronter les avis... :mrgreen:
-----
Ma super quête : Entre deux rives c'est ici => http://www.draftquest.fr/campaigns/sturm-drang/entre-deux-rives <= ou là hein !!!
- - - - - -
Ma note d'intention : http://www.draftquest.fr/exercises/note-d-intention/sturm-drang

Suivant

Retour vers MOOC Écrire une oeuvre de fiction — Saison 3

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité